De Kings Canyon à la Gold Coast

300 km dans le désert australien pour atteindre KINGS CANYON. Sur notre route nous croisons un dingo et des dromadaires sauvages. La halte café dans un petit bar dans le bush est un moment inoubliable. Nous arrivons dans notre Lodge perdu dans le désert au pied du canyon. Le soir nous mangeons au seul BBQ de la région. Le temps étant couvert le matin nous attendons midi pour entreprendre la montée du canyon (ici on voit le canyon d’en haut et non d’en bas ). La balade de 6 km dure 3 heures sous un ciel bleu et commence par la montée de 500 marches afin d’atteindre le sommet. De là nous avons une vue fantastique sur le canyon et sur toute la plaine aride. Nous traversons des paysages magnifiques et le comble pour nous tous seuls. Car ici peu de touristes à cette période qui est censée être très chaude. Nous avons de la chance car en cette saison l’accès est interdit après 9h et il ne fait que 28 degrés contre 40 normalement. Le dispositif de sécurité est extrême: point d:atterrissage pour l’hélicoptère en cas de besoin et borne d’appel de secours. La pointe de KINGS CANYON est très connue, notamment pour ceux qui ont vu le film Prescillia folle du désert avec Terence Stamp, Hugo Weaving et Guy Pearce, et comme eux en haut nous avons dit : We did it ! Mais sans les plumes…

Le lendemain  retour à ULURU pour assister au fabuleux coucher de soleil. Nous effectuons une dernière fois le tour du rocher. Le soir nous allons au FIELD OF LIGHTS: magnifique spectacle lumineux de milliers de lumières phosphorescentes dans le désert.

BRISBANE ET LA GOLD COAST 

Après 5 jours d’isolement total dans l’outback (sauf la compagnie des mouches ) et après 3 heures de vol nous arrivons à Brisbane, troisième ville du pays.

Changement de décor, ici on est sous les tropiques. Contre toute attente la ville de Brisbane est très agréable avec sa longue promenade et sa plage artificielle le long de la Brisbane River. La ville a misé sur la culture avec de magnifiques musées et salles de spectacles. Nous nous sommes faits plaisir en prenant une chambre au 6ème étage du MÉRITON SUITES. La vue est fantastique. Nous avons dormi les rideaux ouverts pour profiter des lumières de la nuit et de l’aube. La ville est un exemple pour ses parcours piétonniers et cyclistes à travers la ville. 

Avant de partir pour Byron Bay nous allons au parc animalier de BRISBANE où nous pouvons approcher, Koala, kangourou, Emeu et d’autres animaux d’Australie.

Panique!  ici pas de poste de péage, mais paiement en ligne pour la carte d’abonnement des autoroutes! Galère pour trouver la bonne formule.

Sur la route nous évitons soigneusement SURFERS PARADISE sorte de Cancun et de Miami à la fois.

BYRON BAY 

Superbe petite station balnéaire au bord de l’océan pacifique comme on aimerait en avoir en France. Ambiance tropique et grandes plages magnifiques avec une eau claire, peu fréquentées.

Premier embouteillage de notre voyage pour aller au centre de la ville où il y règne une activité très festive. Le bord de plage est préservé car pas de constructions en bord de mer sauf quelques maisons somptueuses en flanc de collines. Les maisons sont disséminées dans la verdure tropicale.

Nous avons assisté à une course cycliste d’un genre particulier, tous nudistes et fortement acclamés par la foule. Ils sont fous ces australiens !

Demain départ pour Noosa